Un 6ème manifestant mort en Turquie

polisin-katlettigi-ahmet-atakan-icin-sokaga-1

Le gouvernement AKP doit rendre des comptes aux peuples de Turquie pour l’assassinat d’Ahmet Atakan Le lundi 9 septembre, les jeunes à Antakya, à la frontière syrienne, se sont rassemblés pacifiquement comme tous les lundis pour demander que les assassins de leur ami Abdullah Cömert (22 ans) soient punis. Ce dernier est l’un des 5 manifestants qui avaient été assassinés lors de la grande révolte populaire qui a secoué la Turquie en juin et qui a fait progresser le Lire la suite