Solidarité face aux attaques menées contre le HDP !

10405420_10153616286903888_4246424392185850313_n (1)

Plusieurs explosions ont eu lieu lors du meeting du HDP qui a réunit des centaines de milliers de personnes à Diyarbakir, la capitale kurde de la Turquie. L’explosion a fait un grand nombre de blessés et des morts.

Dans un contexte où le AKP attire de moins en moins le soutien du peuple et que les rêves de dictatures d’Erdogan semblent s’affaiblir, le pouvoir met en place de nombreuses tentatives d’attaques contre le HDP. Ces attaques physiques contre le camp du progrès s’accompagnent d’un style agressif dans les meetings du AKP, de mensonges et calomnies ainsi que de lynchages politiques à des fins de propagandes électorales par les représentants de ce parti.

L’exécution du militant du HDP Hamdullah Öge dans l’attaque armée à Bingöl, l’attaque menée contre Aydin Taşkesen dont l’état est aujourd’hui très critique et qui a voulu être brulé vif par un groupe raciste sous les yeux de la police turque après être sorti d’un meeting du HDP à Erzurum, et aujourd’hui encore les explosions qui ont eu lieu lors du meeting du HDP qui réunissait des centaines de milliers de personnes et qui a fait un nombre important de blessés et de morts à Diyarbakir, capitale kurde de la Turquie, sont l’exemple concret des moyens prônés par le Parti au pouvoir pour empêcher les revendications de paix, de liberté et de démocratie d’être mis en place. Dans ce contexte, les responsables qui sont directement les groupes racistes provocateurs n’ont eu de cesse d’avoir le soutien du AKP qui jusque là n’a fait qu’encourager les assaillants en n’apportant aucune réponses à ces attaques, ni peines ni arrestations.

Il est évident que les responsables des explosions qui ont eu lieu aujourd’hui à Diyarbakir lors du meeting du HDP sont les mêmes ! Le ministre turc de l’énergie a affirmé que les explosions n’étaient pas dues à un dysfonctionnement des transformateurs électriques et qu’il y a eu une intervention extérieure, de plus les équipes de recherches ont trouvé sur les lieux de l’explosion des pièces utilisées à des fins de bombes. Le leader du HDP, Selahattin Demirtaş a affirmé que « toutes ces tentatives ne sont que de sales provocations pour que le HDP n’atteigne pas le barrage électoral » et a appelé à ne pas répondre à ces provocations. Demirtaş a affirmé « nous ferons ces élections, nous dépasserons ce barrage »

Il est évident que malgré toutes les tentatives de provocations et les attaques, le peuple kurde montre par sa patience, son dévouement et son engagement une véritable preuve d’humanité contre les forces obscurantistes et racistes dont le AKP en premier lieu.

Nous apportons tout notre soutien et notre solidarité au peuple de Amed et à l’ensemble des peuples turcs et kurdes et partageons la peine des victimes de ces terribles attaques qui ne sont pas seulement menées contre le peuple d’Amed, mais contre les principes de paix, de liberté et de démocratie et contre l’ensemble des peuples de Turquie.

Face à ces attaques, la meilleure réponse qui pourra être apportée sera le 7 juin, jour d’élection en Turquie et la victoire du HDP par son dépassement du barrage électoral.

 

Fait à Paris, le 5 juin 2015

DIDF-Jeunes