Violence sur des jeunes à Strasbourg

10628603_10152418850255765_4287232714000787105_n

Le 26 septembre, des étudiants membres du YDG (Yeni Demokratik Gençlik – Nouvelle Jeunesse Démocratique) ont été victimes de violence physique de la part de jeunes proche des milieux nationalistes turcs. Alors, qu’ils tenaient une table à l’Université de Strasbourg, pour informer les étudiants des événements à Kobane et condamner la barbarie de l’Etat Islamique, ils ont été pris à parti par des nationalistes turques. Une plainte a été déposée à la police pour violence en groupe.

À 15h, des étudiants et des personnels de l’Université ont organisé un rassemblement pour condamner ces violences en lisant un communiqué en français et en turc.

Nous condamnons avec la plus grande fermeté ces violences inacceptables au sein de l’Université. Nous appelons tous les jeunes à participer massivement aux mobilisations en faveur du peuple kurde.

DIDF-Jeunes